Texte à méditer :  La réussite, c'est obtenir ce que l'on veut.
Le bonheur, c'est apprécier ce que l'on obtient.   H. Jackson Brown

regions_france/france-rhone-alpes_ok.gifSud Est - Rhônes Alpes

A

  • ADIEU : Terme de salutation, bonjour.
  • A'RVI, A'RVI PA : Au revoir.
  • ARSOUlLLER : Mal recevoir, ou reprendre durement quelqu'un
  • L'ABADÉE : remontrance, engueulade
  • L'ARCHE : huche pour la farine
  • L'ARCHE : huche pour la farine

B

  • le bri: le berceau
  • LES BOËBES : marmots
  • LE BORNALU : désigne un homme au visage grêlé
  • LE BABU : épouvantail
  • LA BARAUTE : brouette
  • LA BALME, BALMETTE : Grotte
  • LE BOUCHET : Lieu garni de bosquets
  • LA ou LE BIOLE : le bouleau
  • LE BISOLET : petit vent froid, courant d'air
  • LES BOUDÈRES : feu de la St Jean
  • LA BOSSE : tonneau de grande capacité
  • LA BOUVÉE : l'étable (dans le Beaufortain)
  • LE BRI : le berceau
  • LA BUGNE : crêpe frite préparée à la Chandeleur et à Pâques
  • BON ESTOMAC (avoir) : Se dit de quelqu'un qui chante fort
  • BOURRÉES (par) : Irrégulièrement
  • BROSSU : Décoiffé

 

C

  • ÇA S'EST EU VU - Ce passé surcomposé signifie: « On a vu/connu autrefois... »
  • CE SOIR : Hier soir.
  • ÇA M'A BlEN FAIT DU BlEN. « Cela m'a fait grand bien
  • C'EST BIN TANT BON ! : « Cela est bien bon. »
  • C'EST SÛR ÇA ! : « Certainement! » A l'interrogatif , signifie « C'est bien vrai? »
  • CUBELLER : tomber
  • LE CHOSAL : Maison en ruine
  • LA CHOUIA : Le chemin
  • LA COMBE : Vallée en flanc de montagne
  • LES CÔTES : terrains en pente à flanc de montagne
  • LE CARCASSU : désigne un plat fendu
  • LA CASSE : louche pour prendre l'eau
  • LE CERTOUX: la cave (dans le Beaufortain)
  • LA CHOPINE : picholette de vin
  • LA COQUELLE : marmite en fonte
  • LE CORAILLON : trognon, coeur du chou et de la salade
  • LE COUÈCLE : couvercle (de marmite)
  • LES CROZETS : petites pâtes carrées
  • CAOUÉ : Crotté, mouillé

D

  • dian-dian: idiot
  • LE DÉCAPADIOT : grande personne peu agile de ces membres (personne suffisament grande pour décaper (décrocher) les diots pendus au plafond des caves.)
  • LE DIAN-DIAN : un benêt
  • DÉMONTAGNER : descendre les vaches de l'alpage en fin d'été
  • DE BIZINGUE : de travers
  • DÉCROÎT : Atrophie d'un membre; « Mon frère a le décroit au bras gauche.»
  • DES FOIS : Employé improprement à la place de « parfois
  • DONNE-M'LE : « Donne-le moi. »
  • DONNER UNE POIGNÉE D'ÉLAN : Donner un coup pour faire bouger
  • DRÉ : tout droit
  • LA DAYE : le pin sylvestre
  • LA DÉSALPE : la descente du troupeau de l'alpage en fin de saison
  • LE DIOT : saucisse cuisinée au vin blanc

 

E

  • ÉPEUFER : Repousser violemment; « Je me suis fait épeufer. »
  • ÉTRAMER : Retirer; « Tu n'as pas étramé la viande et le chien l'a emportée"
  • L'EMPLÂTRE : un coup qui laisse sur place
  • LES ÉQUEVILLES : déchets ou copeaux
  • L'ÉVEILLON : une gifle qui réveille
  • EMPRAILLER : Remettre en prairie. « J'ai empraillé mes champs d'en haut. »
  • ÉCHARBOTÉ : Décoiffé
  • ÉDIOFÉ : Écrasé, coincé

 

F

  • LES FINS : Bonnes terres
  • LE FONTANIL : endroit où se trouve une fontaine
  • LE FORON : torrent
  • LA FÂILLE : feu de la Saint-Jean
  • LE FAITOUT : marmite à tout faire
  • LA FANFIOURNE : petite histoire sans intérêt
  • LE FARTO : cellier, caveau pour les fruits, le fromage, le vin, les patates ...
  • LE FAYARD : le hêtre
  • LA FÉRA : poisson des lacs
  • LE FRUIT : production laitière (le fruit de la vache)
  • LA FRUITIÈRE : laiterie coopérative de village

 


G

  • la goyarde: petite hache
  • LE GAILLAFANT : jeune homme peu dégourdi
  • LE GAPIAN : un vaurien
  • LE GATION : gaté ou chéri pour un enfant
  • LE GABION : petit chariot à bras
  • LES GAUDES : bouillie de maïs, ressemblant à la polente
  • LE GORLION : tronc de sapin avec ses racines
  • GOUILLE : creux rempli d'eau
  • LA GOYARDE : petite hache
  • LE GRATTACUL : fruit de l'églantier
  • LA GROLLE : en Val d'Aoste, une coupe en bois, ressemblant à un chasuble, dans laquelle on sert du vin cuit
  • LA GROLLE : en Savoie, coupe à multiples becs à laquelle on boit du vin cuit à tour de rôle
  • GÔGNES (faire des) : Faire des manières ridicules
  • LE GROS DU JOUR : La plus grande partie de la journée
  • GRÉMOTTU : Rugueux

I

  • LES ILES : un endroit isolé

 

L

  • LA LAUZE : tuile de pierre utilisée pour couvrir les toitures
  • LA LICHÉE : une petite quantité; on rajoute une lichée de vin au potage
  • LA LONGEOLLE : saucisse au cumin faite de tripes, chair et couenne de porc

 

M

  • LE MAGNIN : étameur, réparateur d'ustensiles de cuisine, qui passait dans les maisons
  • LE MOLLARD : une grosse colline ronde
  • LE MOLLIER : endroit humide
  • LA MAJON : la cuisine (dans le Beaufortain)
  • LE MATAFAN : beignet épais à base de farine, d'oeufs et de lait
  • LA MOJON (MODZON) : la génisse
  • LA MANOUILLE : anse d'un pot ou d'une tasse
  • LE MOULE : mesure de volume de bois

 

N

  • UNE NIOUGNE : une bonne à rien
  • LE NANT : ruisseau, petit torrent

 

O

  • OCTANTE : Quatre-vingts
  • OUISTER : Menacer avec une baguette.

 

P

  • UNE PANOSSE : une femme de mauvaise vie
  • LE PASSA-FRANC : le raccourci
  • LE PLAN : Lieu relativement plat
  • LES PLATIÈRES : les plateaux
  • LA PANOSSE : serpillière
  • LE PÊLE : la chambre principale d'une maison
  • LA PEUFFE, PEUFLE : poussière; «Quand tu balaies, c'que tu fais comme peufe!»
  • LE PLÉYON : torchon
  • LA PÔCHE : louche. se dit « le pochon » dans le pays de Gex
  • LE POIDS : balance; «Va chercher le poids pour peser le grain.»
  • LA POLENTE : semoule de maïs préparée dans un bouillon
  • LA PERRIÈRE : Lieu rempli de pierres
  • LES PRAZ : Les prés
  • PITALER : Marcher vite

R

  • LE RADICHON : un avare
  • LE RAPATIN : rapatouilleur
  • LE RAPONDU : un homme très grand
  • LES RAPINES : terrains en pente et peu aisés à travailler
  • LE RIVAL : Cours d’eau
  • REVIENS-Y ! : expression ironique, « Ne recommence pas! »
  • RIEN : Négation; «Oh, n'ayez pas peur du chien, il n'est rien méchant. »
  • RIEN QU'EN Y VOYANT J'Y VOIS : C'est évident
  • LA RACINE : carotte. Ce dernier terme était quasiment inconnu au début du siècle.
  • LA RÂFE : la diarrhée
  • LES RAMEPOIS : rames, tuteurs pour pois et haricots
  • LES RAMIURES : rames, branches utilisées commes tuteurs pour soutenir pois et haricots.
  • LA RINCÉE : orage

 

S

  • LE SERRE-PATINS : un avare
  • LA SNIULE : personne qui se répète, qui traîne
  • LA SAISIE, LE SAIX, SAXONNEX, etc : la roche
  • LA SAUFFE, LA SAUVE : hospice
  • SACOGNER : Secouer brutalement

T

  • tatu: têtu
  • LES TEPPES, LES TATTES : Terres en friche
  • LA TOUVIÈRE, LE THOVEY : Carrière de tuf
  • LA TARTIFLE : pomme de terre
  • LE TASSIN, TASSON, TACHON: le blaireau
  • LE TAVAILLON : planchette de bois utilisée pour les toitures
  • LE TOUPIN : pot en terre vernissée
  • LA TOUPINE : jarre en terre vernissée d'une contenance de huit à dix litres où l'on conservait le beurre fondu ou le saindoux
  • LA TOMBÉE : une très petite ration
  • TANTÔT : Plus tard, cet après-midi, ce soir, demain; « J’te verrai c’tantôt. »
  • TOUCHER LA MAIN : Serrer la main.
  • TOUTES (les avoir) : Série d'ennuis. « Je les ai bien toutes eues cette année. »

 
V

  • LA VERNE : l'aulne
  • LE VUARNE, VARGNE: sapin blanc
  • LE VILLARD : hameau
  • LES VAROSSES : hautes herbes des alpages

 


Date de création : 14/02/2009 @ 18:56
Dernière modification : 19/04/2009 @ 15:14
Catégorie : Sud Est
Page lue 7416 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche



Traduire le site

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 50 membres


Connectés :

( personne )
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Conception du site
logocreasite6.jpg
^ Haut ^